Commande : Musiques Inventives d’Annecy. 

 

« Je me suis d’abord intéressé à l’eau apprivoisée/dirigée par l’homme, et en particulier à ce qu’elle lui a permis de développer sur le Massif des Bauges en Savoie. Conséquemment mes investigations m’ont mené sur des sites d’activités anciennes, au sein du Parc Naturel Régional. Au fil de l’eau, l’auscultation de leurs résultats sonores est devenue rencontre poétique. Le concept de circularité parcourt cette pièce tout du long, à travers les sept sites que j’ai visités. J’ai souhaité transmettre ce beau patrimoine immatériel en partageant l’écoute de ses empreintes sonores. J’ai choisi de raconter à ma façon la mémoire de ces activités artisanales traditionnelles. À travers le filtre du compositeur j’ai recréé ainsi un espace sublimé, en choisissant modestement d’amplifier et de transcender certaines des caractéristiques des lieux pour en étayer l’architecture. Ma démarche compositionnelle s’inscrit dans une concrétude lyrique, se situant sur une frontière entre concret et abstrait, naturel et recréé, réel et imaginaire. 
Ce paysage sonore est mis en relief par l’écriture octophonique, en favorisant ainsi une immersion dans l’écoute. Y viré ! (çà tourne !) à l’instar de la roue, moteur principal de transformations diverses. De la grande roue à aube jusqu’aux tours plus petits, je me suis immiscé dans leur mouvement tumultueux qui m’a servi de véhicule pour faire "mon tour" des Bauges. » 
                                                                                                                                                                                                                                            Jacques CURTET 

 

1 Roue à aube (1’26) 
2 Fromagerie (5’26) 
3 Argenteries (6’03) 
4 Poterie (2’50) 
5 Moulin à huile (5’19) 
6 Taillanderie (5’16)

7 Bellecombe (6’44) 
 

CD - Jacques CURTET « Y viré ! »

€ 12,00Prezzo